Le consentement de l’utilisateur : premier volet du RGPD

Depuis la mise en place du RGPD (Règlement Général de Protection des Données) le 25 mai 2018, le règlement européen de protection des données pousse toutes les entreprises à informer les utilisateurs de leur site internet de la manière dont elles utilisent leurs informations personnelles.

NEOH Creative Agency met les points sur les i et les barres sur les t en vous dévoilant en quoi consiste l’un des trois volets qui constituent le RGPD : le consentement de l’utilisateur…

 

Le consentement de l’utilisateur : Qu’est-ce que c’est ?

Ce premier point est devenu essentiel pour 99% des sites Internet, y compris les simples sites vitrines. Le consentement c’est avant tout l’accord donné à un acte légal. Dans ce cas, lorsqu’un site web récolte les données personnelles d’un utilisateur grâce à des formulaires ou bien des cookies, l’utilisateur sera informé qu’en remplissant ces outils il partage ses données. Le but est que la personne qui navigue sur le site soit au courant des intentions de l’entreprise.

Nota bene : Le respect de ce premier point en cas de contrôle, associé aux deux autres volets, permettra d’éviter des sanctions de la part de la CNIL !

 

Pourquoi récolter des informations ?

Nous, NEOH Creative Agency, mettons systématiquement en place des plugins de type Google Analytics afin de recueillir des données de navigation. Les données récoltées nous parviennent de façon anonyme, mais les adresses IP recueillies par Google ne le sont pas. C’est pourquoi le RGPD rend les éditeurs de sites responsables des données recueillies ! Ces informations nous permettent de mesurer rapidement l’efficacité des actions de communication permettant, si besoin, de redéfinir l’axe et/ou les supports de la communication.

Nota bene : Le nombre d’utilisateurs du site, le temps que chacun y passe, sur quels volets ils se dirige… voici quelques exemples d’informations recueillies !

 

Comment respecter les données personnelles ?

En tant qu’entreprise, cela signifie que :

1/ Une page de politique de confidentialité doit être créée et/ou une mise à jour des mentions légales doit être effectuée afin d’informer les visiteurs des données récoltées lors de leur visite sur la page internet de l’entreprise

2/ Les données statistiques qui sont récupérées via des cookies, sont à associer avec la mise en place d’un pop-up d’alerte ainsi qu’un lien vers la page de politique de confidentialité

Nota bene : Il faut également prévoir un bouton ou une icône présente en permanence sur toutes les pages du site pour permettre au visiteur de revenir à tout moment sur sa décision en supprimant les cookies.

 

Vous l’aurez compris, de nombreux changements sont à mettre en place pour respecter les données des utilisateurs. Qu’en pensez-vous ? Chaque individu a le droit d’être informé par l’utilisation de ses données et la Creative Agency y contribue !

N’hésitez pas à nous contacter pour en parler !

Les commentaires sont fermés.